Démocratie et bonne gouvernance : Les idéaux de Bâ Mamdou exaltés

b mamadouCe 11 mars 2017, à Conakry, la Fondation Bâ Mamadou a lancé officiellement ses activités. Membres de sa famille, famille politique étaient invités.

Sidya Touré, Cellou Dalein Diallo, Bah Oury, Rabiatou Sérah Diallo, présidente du Conseil économique et social, l’ancien PM Ahmed Tidiane Souaré et d’autres encore. Avant les discours, une minute de silence a été observée à la mémoire de l’illustre disparu. Puis la sœur de Bâ Mamadou, Hadja Aissatou Bah a fait savoir que c’est en mai 2015 qu’ils ont décidé de créer la Fondation dont l’objectif vise « à promouvoir les idéaux démocratiques, cultiver et promouvoir l’éducation civique et la citoyenneté… ». La Fondation compte sur chacun de ses membres pour mener à bien ses activités afin de rayonner au sein d’une société civile organisée, dynamique et efficace ».

Les invités ont alors commencé, chacun en ce qui le concerne à témoigner. Le Haut représentant du chef de l’Etat, Sidya Touré dit avoir participé en tant que frère Bâ Mamadou qu’il a connu en Côte d’Ivoire. « C’était un patriote, à l’étranger il aimait ses compatriotes. De tout temps, il s’est battu pour l’instauration de la démocratie dans son pays. Je suis rentré hier nuit, mais je ne pouvais pas ne pas venir. Nous déplorons la perte d’un grand homme ».

L’ancien PM Ahmed Tidiane Souaré lui regrette les hommages rendus trop tard, « il faut que les Guinéens apprennent à rendre hommage à ceux qui le méritent de leur vivant », dit-il.

Cellou Dalein Diallo, lui souhaiterait d’abord que les organisateurs passent l’information pour que la cérémonie se tienne à un endroit convenable (rappelons qu’elle a eu lieu dans une école privée, au 4è étages) pour permettre aux admirateurs de Bâ Mamadou de lui rendre un hommage mérité. Lui aussi l’a connu quand il était encore ministre de Conté, depuis ils ont entretenu de très bonnes relations. Même que Cellou Dalein Diallo appliquait dès fois, des recommandations économiques que lui suggérait le doyen. De son arrivée à l’Ufdg, « la discussions a duré quatre mois ». Cellou Dalein comme son rival Sidya Touré, a promis de pérenniser les idées du doyen Bâ Mamadou.

Aguibou Barry pour www.guinee58.com

Ajouter un Commentaire