Quel est le statut de M. Bernard KOUCHNER auprès du «président» Alpha CONDE?

kouchnerContre toute vraisemblance électorale, Monsieur Alpha CONDE a été installé à la tête de notre pays voilà quatre ans. Les combines grossières qui ont présidé à sa cooptation restent inimaginables, incroyables, pour tout dire, intolérables ailleurs qu’en Guinée.

Aussitôt intronisé, M. Bernard KOUCHNER apparaît dans son entourage immédiat, d’abord épisodiquement, et maintenant de façon continue et au premier rang. En même temps, la situation socio-économique de notre pays ne fait que se dégrader, au point d’avoisiner le pire. Inutile d’en dresser le constat. Les Guinéens le vivent tous les jours, sur un mode tragique.

 

Alors, quel est le statut de M. KOUCHNER à la présidence, et pourquoi réside-t-il de façon quasi-permanente au palais de SEKHOUTOUREYA??

Il serait peu convenable d’instruire contre M. Alpha CONDE, un procès en amitié. Les principaux Leaders de l’O.R.E.P. ont eux-mêmes des amis Français, Allemands, Belges, Américains…auxquels ils sont attachés. Si M. Bernard KOUCHNER avait usé de son influence pour guider son ami dans le sens de la bonne gouvernance, de la probité dans la gestion des ressources publiques, dans le sens de la réconciliation nationale et de l’apaisement, tous les Guinéens l’auraient applaudi des deux mains. Hélas?! Son âpreté aux gains l’a plutôt poussé dans l’affairisme, notamment minier.

 

Pourtant, les amitiés personnelles, même vieilles de plus de cinquante ans, devraient rester dans la sphère privée. C’est précisément là où selon l’O.R.E.P., qu’il y a une grave confusion de genre avec le duo Alpha CONDE-Bernard KOUCHNER.

Les massacres de ZOGOTA, de SIGUIRI, de Boké, de Mamou restés impunis. Les tirs à balles réelles sur de jeunes manifestants, qui ont fait plus de 60 morts à CONAKRY, ordonnés ou tolérés. M. KOUCHNER aurait pu demander à son ami Alpha CONDE, plus de modération dans le recours à la violence. Apparemment, pour le docteur KOUCHNER, l’attrait des fortunes minières promises ou déjà réalisées, est plus important que la vie de centaines de Guinéens.

 

L’O.R.E.P. observe avec tristesse et inquiétude, l’omniprésence de M. KOUCHNER au plus haut sommet de l’Etat. Sa présence est si écrasante dans les Affaires politiques, minières entre autre, qu’il est de fait le co-président, ou vice-président de la Guinée. Il anime à la présidence, des conférences de presse avec M. Alpha CONDE. Récemment sur l’ensemble des Radios privées et publiques, il accusait de manière particulièrement agressive l’Opposition de payer les jeunes manifestants pour protester contre leur conditions de vie d’ailleurs peu enviable.

Il faut préciser que ces accusations publiques infondées, visaient à fournir à son ami Alpha CONDE un prétexte à violenter les Opposants. Il faut rappeler ici que De ce fait?:

1°. L’O.R.E.P. attire l’attention des notabilités officielles françaises et de simples citoyens, sur le caractère hautement dangereux des agissements de M. Bernard KOUCHNER en Guinée(Conakry).

2° . L’O.R.E.P. invite les Patriotes Guinéens à être vigilants. Car les multiples voyages de M. Alpha CONDE à l’extérieur, combinés avec les sorties fréquentes de cargaison de devises en euros et dollars (voir la saisie de 20 millions de dollars par la douane sénégalaise à Dakar) pourraient expliquer la présence de centaines de jeunes armés dans les camps de Conakry, alors qu’ils ne sont pas militaires.

3°. L’O.R.E.P. souhaite que les partis politiques représentés à l’assemblée nationale, y compris le R.P.G. mettent sur pied une commission d’enquête parlementaire sur la présence et les agissements du clan Bernard KOUCHNER en Guinée, ainsi que sur les 20 millions de dollars dans l’affaire de DAKAR.

 

L’immense majorité des députés R.P.G. sont des patriotes authentiques. Ils peuvent donc faciliter la création de cette commission parlementaire. Ici, il n’est pas question de l’intérêt d’un parti politique, quel qu’il soit. Il s’agit bien de l’intérêt de tous les Guinéens. Car encore une fois, les Agissements de M. Bernard KOUCHNER dans notre pays aux côtés de son ami Alpha CONDE, sont suffisamment troubles et inquiétants pour rester indifférent.

 

Pour l’O.R.E.P.(Opposition Républicaine Extra-Parlementaire)

Mamadou Billo SY SAVANE, vice-président.

Fait à Paris le 15 septembre 2014